La fondatrice

Léonie Couture, directrice générale et fondatrice

Léonie Couture se consacre depuis une trentaine d’années au bien-être des femmes et à la défense de leurs droits. Elle détient un baccalauréat en administration de l'Université Laval, ainsi qu’une formation complémentaire en psychologie de l’Université de Montréal et de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM).

Elle a commencé son parcours professionnel comme consultante en développement organisationnel (1976-77), avant de se joindre à la Commission de la fonction publique à Ottawa (1977-79) et d’être par la suite directrice adjointe des soins infirmiers au Centre hospitalier de l’Outaouais (1979-81).

En 1981, portée par son humanisme et par sa réflexion féministe, elle quittait le milieu institutionnel pour s’engager dans le milieu communautaire. Elle a œuvré au Mouvement contre le viol et l’inceste (1981-87), en alphabétisation (1987-91) et au Centre de santé des femmes (1991-93).

En 1994, constatant que les femmes en état d’itinérance ou en phase de le devenir, étaient laissées pour compte et que les services disponibles ne répondaient pas à leurs besoins de guérison, portée par sa croyance en la santé relationnelle et par sa vision féministe du droit de toute femme à la dignité, à la justice, à la sécurité et à l’égalité des droits, elle a fondé l’organisme La rue des Femmes.

Depuis, elle s’est impliquée dans de nombreux groupes et réseaux communautaires, notamment sur le conseil d’administration de la Fédération des femmes du Québec où elle a siégé pendant trois ans dans le contexte de l'organisation de la marche mondiale et siège toujours sur le C.A. de la Société de développement social de Ville-Marie.

En juin 2012, elle était nommée Chevalière de l'Ordre national du Québec.

(Photo: Diane Trépanière)